Ce n’est pas un secret qu’il y a longtemps, on a stipulé dans le monde entier les standards de la profession « Bonne ». Pour obtenir la possibilité de travailler avec l’enfant, chaque femme – fût-elle une pédagogue ou psychologue – doit suivre une longue formation, passer avec succès les examens et recevoir le certificat, qui confirme sa qualification de la bonne.

Malheureusement, on ne voit pas cela en Russie. Chaque femme « première venue » sans formation  peut travailler comme la bonne.

Par extraordinaire, nous avons eu de la chance, que l’école supérieure pour les bonnes « Académie des bonnes » a commencé à coopérer avec nous. C’est cette Académie qui a introduit au marché russe les standards les plus hauts de la formation des bonnes.

Chaque bonne, choisie par nos clients les plus exigeants, suit obligatoirement le cours de base des études à l’Académie des bonnes.

Nous somme l’agence unique du marché russe qui est accréditée par l’Académie des bonnes  selon les standards internationaux.